The Ultimate Collector Book Series – Volume V : History 1995 – 2000

Attendu depuis plusieurs mois comme le livre événement pour les fans collectionneurs, l’ouvrage de Sebastian Mille et Fabrice Ancellet a d’ailleurs été très vite en rupture de stock. MJLegend s’est penché sur cet ouvrage, qui regroupe tous les articles officiels de 1995 à 2000, pour vous donner son avis.

Rares sont les livres dédiés aux collectionneurs de Michael Jackson. On se souviendra néanmoins du célèbre Sequins and Shades, livre de référence des années 80 et qui se monnaye aujourd’hui aux alentours de 200€. Ironie du sort diront certains : le livre destiné aux collectionneurs est lui-même devenu un objet de collection. C’est en tous cas le chemin que prend The Ultimate Collector Book qui est aujourd’hui indisponible et dont on ne sait pas encore s’il y aura une deuxième impression.

Mais revenons au contenu du livre qui est au centre du sujet. Pas de doute à avoir, le travail fourni par les auteurs est titanesque. Référencer autant de pièces relève du défi, d’autant que chaque pièce présentée est accompagnée d’une photo : un beau tour de force. La qualité des photos est dans l’ensemble très bonne et permet assez facilement de différencier les pressages entre eux de manière visuelle. Cette caractéristique a permis aux auteurs de ne pas détailler les track-lists des albums ou des singles. Vous l’aurez compris, le point principal de cet ouvrage reste donc les photos. Cependant chaque objet est accompagné de sa référence, de son pays d’origine ou encore d’étoiles indiquant le degré de rareté : aucune si l’objet est courant, ou une étoile numéroté de 1 à 5 si l’objet est très rare. Chaque article est également accompagné de deux cases à cocher, selon que l’on possède ou non le collector présenté.

The Ultimate Collector Book est donc une livre avant tout destiné aux collectionneurs et aux puristes : celles et ceux qui sont par exemple prêt à acheter un disque pour sa variante au niveau de la pochette ou de la couleur du disque. Les fans qui ne collectionnent pas n’y trouveront pas un réel intérêt mise à part une succession de photos de disques ou de merchandising.
Mais même les non-collectionneurs ne pourront que saluer le très gros travail de recherche et de classification. Petite déception tout de même : l’absence d’une rubrique destinée aux acetates ou tests pressing. Nous avons également noté l’absence de quelques pièces, notamment dans la rubrique Displays, mais les auteurs n’ont sans doute pas voulu en faire une rubrique exhaustive tant il existe de PLV différentes.

Nous avons été séduit par cet ouvrage et devant les critiques enthousiastes des fans, nul doute que nous n’avons pas été les seuls. Avec 520 pages au compteur, on imagine le travail qu’attend les auteurs si ces derniers se décident à couvrir toute la carrière de Michael Jackson dans les prochains ouvrages ! Le monde de la collection est extrêmement vaste…

IMG_2389 IMG_2390 IMG_2391 IMG_2392 IMG_2393 IMG_2394

 

Comments are closed.