Not so bad !

Nous savons désormais à quoi nous attendre au sujet du coffret Bad 25. Chacun se fera son opinion et il y a aura sans doute des mécontents. Pour autant qui n’avait pas rêver d’écouter un jour le titre Al Capone ? Cette démo enregistrée dans les années 80 dans le studio d’enregistrement des Bee Gees, et qui était en fait la genèse de Smooth Criminal, faisait fantasmer les fans depuis de nombreuses années. Son apparition dans le coffret est donc indéniablement un premier point positif du projet.
Que dire également des titres I’m So Blue et Song Groove, dont l’existence étaient jusque là, complètement inconnue du grand public ? Le titre Free avait lui été simplement désigné par Michael durant le procès de plagiat de 1993, mais personne, ou presque, ne savait quand il avait été enregistré. C’est donc une des très belles surprises de Bad 25 ! La dernière très bonne surprise vient de Price Of Fame. Ce titre devait à l’origine être utilisé pour le partenariat entre Michael et Pepsi. Mais, il fut finalement remplacé par une version spéciale de la chanson Bad. La récente campagne de pub de la marque de soda y est-elle pour quelque chose ? Sans doute. Et on ne va pas s’en plaindre !
Et enfin, un cadeau fait aux fans français – ou pas ! – la présence de Je Ne Veux Pas La Fin De Nous (la version française de I Just Can’t Stop Loving You) qui n’avait jamais été diffusée sur un support commercial depuis son enregistrement en 1987.
Déception tout de même pour Fly Away et Streetwalker qui, bien qu’ils datent des sessions d’enregistrements de Bad, avaient déjà été portés dans l’édition spéciale de l’album paru en 2001. A moins de proposer des version différentes, c’est indéniablement la carte de la facilité qui est jouée par l’estate.
Nous passerons bien sûr la présence de 3 remixes. On pouvait certes craindre un nombre plus important, mais c’est encore trop !

La partie album Live devrait sans doute être l’autre gros point de Bad 25. Il faut dire que le dernier album live de Michael datait du Triumph Tour. Aucun album live officiel de Michael en solo n’avait jamais été commercialisé. Et même si lors du Bad Tour, Quincy Jones annonçait la sortie probable d’un album live, rien n’était venu. On peut donc considérer que c’est une certaine logique qui est aujourd’hui réparée.

La grosse interrogation reste donc le DVD. Même si, sur le papier, il semble bien alléchant. Même si on pourrait presque reconnaitre la bonne volonté de l’estate de proposer The Way You Make Me Feel (enregistré le 15 juillet) en bonus sachant que Michael ne l’avait pas chanté le 16 juillet, la polémique au sujet de la qualité de l’image n’est toujours pas élucidée et sera le dernier obstacle à surmonter pour l’estate afin de satisfaire pleinement les fans. La liste des titres fait d’ailleurs voler en éclat l’explication de la VHS personnelle retrouvée par l’équipe de l’estate et qui était censé être la seule copie du Bad Tour à Wembley existante ! Dans ce cas, comment expliquer la présence de The Way You Make Me Feel enregistré la veille ? l’équipe de Branca jouera surement sur les mots pour s’expliquer…

Comme je le disais au début de l’article, chacun se fera son opinion. Tout n’est pas motif de satisfaction, mais les points positifs sont tout de même bien là et ne pas le reconnaitre serait une mauvaise-foi caractérisée. Finalement, Bad 25 pourrait bien être la bonne surprise de ces dernières années. Tout dépendra de la partie DVD qui sera sans doute déterminante dans la réussite et la reconnaissance des fans. Rendez-vous dans quelques semaines, le 17 septembre…

3 Responses

  1. SimBAD

    Really, really good! :)

  2. salomons

    Il y a du positif et ce BAD25 est certainement une trouvaille en pépite d’or en matière de son!!!! C’est le seul vrai collector sortie depuis des années!

    Mais je vais me répéter, le DVD avec une qualité VHS est une honte (si c’est le cas bien entendu). Michael Jackson a toujours été fan du 35mm, il savait que les supports cinématographique était de mise pour graver ses oeuvres. A défaut, les équipes de production broadcast était à son service pour filmer ses concerts des années 80′s et début 90′s. Ce DVD “VHS” c’est juste pour repasser à la caisse quand l’Estate aura fait un jour les scans/transfert HD des bandes 35mm des concerts, videoclip etc…

    Je peux comprendre leur initiative de faire le max de $ pour renflouer le TRUST mais de temps en temps il faut ballancer du pure HD cinemascope ne serait-ce que d’une ou d’un clip de MJ, celui qui a conjugué la musique au cinéma!

    Allez vivement qu’il sorte de BAD25 tout de même!!!!

  3. Yamjfan

    incontestablement, l’estate respecte l’héritage de Michael pour ce Projet (l’intention devait certainement y etre pour “Michael” 2010, mais pour le coup complètement raté.
    Meme si certains éléments sont moyens ! comme ces satanés remixes bruyants et insoutenables, je me réjouis d’écouter tout cela, merci l’Estate, et surtout merci Michael de nous faire rêver !