06/05/2005 : Témoins pour la défense (suite)

Hier, le camp Jackson a convoqué ses premiers témoins à la barre. Deux témoins importants, puisqu’il s’agit d’anciens amis de Michael qui l’ont fréquentés lorsqu’il était jeune : Wade Robson et Brett Barnes. [Rappelons que des ex-employés de Neverland ont déclaré avoir vu Michael avoir un comportement déplacé avec eux.]

Wade Robson a été le premier témoin à la barre. Il a d’abord raconté sa rencontre avec Michael alors qu’il avait 5 ans. Il a alors passé du temps à Neverland et a même dormi dans la chambre du King Of Pop. Tous les deux jouaient aux jeux vidéos, faisaient des batailles de polochon. Puis, il a déclaré ne jamais avoir subit d’attouchements de la part de Michael. Il n’a même jamais prit de douche avec le star (cf : une ex-employée qui déclarait avoir vu Michael et Wade ensemble dans une douche).
L’accusation a alors essayé de démontrer que Michael aurait très bien pu abuser du garçon pendant son sommeil. “Je pense que ce genre de chose m’aurait réveillé” a alors déclaré Wade Robson.

L’accusation a alors montré à Wade deux livres saisis chez Michael. Un montrant des garçons nus, et un autre montrant des hommes en rapport sexuel. Wade a estimé que ces livres n’étaient pas pornographiques. L’accusation lui a alors demandé si il ne serait pas inquiet de fréquenter quelqu’un qui possède ce genre de livre et qui se met au lit avec un garçon de 10 ans : “oui” a répondu Wade Robson. Thomas Mesereau lui a ensuite demandé s’il portait un regard différent sur Michael après avoir vu ces livres. Robson a répondu que non, mais qu’il le verrait désormais sous un autre jour. Il a également déclaré que jamais Michael ne lui avait montré les ouvrages en question.

Puis, ce fut au tour de Brett Barnes de témoigné. Brett a beaucoup suivit Michael lors du Dangerous Tour en 1992. Il a lui aussi raconté sa rencontre avec Michael. C’était en 1987 lors de la venu en Australie du Bad Tour.
Brett a lui aussi passé beaucoup de temps à Neverland. Mais lui aussi déclare ne jamais avoir subit quoi que ce soit de la part de Michael : “Je ne pourrais pas supporter une telle conduite“. Il a aussi déclaré que les personnes qui l’ont soit-disant vu être touché par MJ, salissaient son nom, et que cela le rendait fou.

Sources : Yahoo / MJDataBank

M.Chigan

Comments are closed.